Les larmes de l’assassin, la BD

Thierry Murat a une façon bien à lui de nous raconter des histoires. S’attaquer à l’adaptation du livre d’Anne-Laure Bondoux aurait pu être un chemin parcouru d’embûches tant le roman était formidable. Et le défi est amplement relevé ! Dès les premières pages, on est entraîné dans cet autre bout du monde,  dans ce Finistère âpre et dans cette histoire terrible. Une réussite !

BD « Les larmes de l’assassin  » de Thierry Murat (BD-MUR)

Lu par Cécile.

Publicités

Chaque soir à onze heures, la BD

J’avais adoré le roman, une sorte de réécriture de Jane Eyre transposée chaquesoiraujourd’hui, et l’adaptation en BD n’est pas décevante, bien au contraire ! Un graphisme fabuleux, un bon rendu de l’ambiance gothique, une réussite ! 

BD « Chaque soir à onze heures  » de Camille Benyamina et Eddy Simon (BD-BEN)

Lu par Cécile.

L’histoire d’Helen Keller de Lorena A.Hickok

C’est une histoire vraie.

Helen est américaine. Elle est aveugle, sourde et muette.helen

Jusqu’à l’âge de six ans, c’est une enfant presque sauvage qui ne réagit que par cris, des colères terribles. Ses parents, désespérés par la situation, demandent de l’aide. Le 3 mars 1887, une jeune femme, Ann Sullivan arrive dans la famille et va essayer de lui apprendre à communiquer, étape par étape. Le chemin est long, difficile mais Helen est intelligente, vive d’esprit. L’apprentissage passe d’abord par les mots épelés dans le creux de la main. Helen ne sait pas ce que cela signifie. Il faut plusieurs semaines pour qu’elle comprenne.

Son premier mot sera le mot e-a-u ! Un moment magique, extraordinaire qui la fera sortir de sa solitude !

« Brusquement, Helen laissa tomber la tasse. Elle demeura absolument immobile, rigide, respirant à peine. Elle savait. Elle avait compris, elle avait enfin compris ! Une sorte de révélation… ». Puis elle voudra apprendre tous les mots, puis écrire, puis lire et faire des études..

Ce livre est remarquable et très émouvant.

(Sur le même sujet, au cinéma, le 12 novembre prochain, Marie Heurtin : film de Jean-Pierre Améris. Une histoire inspirée de faits réels qui se sont déroulés en France au XIXè siècle.)

Lu par Lydia

 

Terrienne de Jean-Claude Mourlevat

Dans ce roman, Jean-Claude Mourlevat nous plonge dans l’univers d’une jeune femme terrienneprénommée Anne. Celle-ci recherche sa sœur disparue peu après son mariage un an auparavant.  Elle apprend que celle-ci est prisonnière d’un monde parallèle….

Un livre à conseiller aux amateurs de science-fiction. Le suspens et les multiples péripéties rendent la lecture aisée et plaisante.

Lu par Fanny

 

Le garçon en pyjama rayé de John Boyne

Bruno est le fils d’un officier allemand, nazi. Un jour, en pleine seconde guerre garçon en pyjamamondiale, Bruno quitte sa belle maison de Berlin pour aller vivre avec sa famille à « Hoche Vite ».

Là-bas, tout est différent. La nouvelle maison est située en pleine campagne, à proximité de barbelés. Du haut de sa fenêtre de chambre, Bruno voit, derrière ces barbelés, des gens en pyjama rayé à l’air très triste. Il ne sait pas qui ils sont. Son père lui a interdit de s’en approcher.

Il a 9 ans. Il est curieux ; son jeu favori, c’est l’exploration : il va dépasser l’interdit et faire la rencontre de Shmuel, un enfant juif de son âge.

Ce roman est une dénonciation d’Hitler qui ne laisse pas indifférent car elle se fait par le regard et les émotions d’un enfant dont les dernières pages bouleversent le lecteur.

Lu par Lydia

Note de Cécile: Si vous aimez cet auteur, il a aussi publié: Mon père est parti à la guerre, qui parle de la guerre 14-18 cette fois.

 

Les godillots, tome 1

« Le plateau du Croquemitaine » est le surnom donné par les Poilus à ceImpression plateau balayé par les tirs allemands. Aussi, est-il quasiment suicidaire de ravitailler ces hommes. Pourtant deux volontaires placés en 2nde ligne vont être désignés : les soldats Palette et Le Bourhis un colosse. Ceux-ci vont tenter de réussir leur mission c’est-à-dire ravitailler les hommes sur le front sans se faire tuer…en chemin ils vont faire d’étranges rencontres…

Avis : BD très sympathique, traitant de la grande guerre avec humour tout en montrant la vie dans les tranchées. Les dessins sont particulièrement bien faits et les couleurs sont vraiment magnifiques. Au niveau du contenu, les détails sont précis, la vie du soldat est bien rendue. On retrouve quelques éléments humoristiques comme le « clairon fantasque » (qui fait penser à Astérix) ou le singe mais on a aussi peur avec la corvée qui monte en ligne amener le ravitaillement! Vont-ils réussir leur mission ?

Lu par Gwenaëlle et Fanny

 

Ava préfère les fantômes

Depuis l’âge de 3 ans, Ava sait qu’elle a un étrange don : elle voit les fantômes.ava Mais devant l’incompréhension de ses parents, elle a appris à taire ce qu’elle ressent comme une malédiction. Elle s’est ainsi fondue dans la masse. Elle est timide, réservée, préfère qu’on ne la remarque pas et fait tout pour ignorer ces fantômes. Jusqu’au jour où, elle est ‘obligée ‘ de montrer à Billie qu’elle la voit et qu’elle va avec plonger dans l’enquête afin de découvrir l’auteur du meurtre. C’est très bien fait, très british comme ambiance. Ça se passe à Jersey et le cadre y est pour beaucoup, je pense. Il y a aussi l’évocation de faits historiques : les Vikings qui sont passés sur l’île, la 2nde guerre mondiale… un chouette moment, qui peut se poursuivre avec les 2ème et 3ème tomes…

Lu par Cécile

 

Un écrivain à la maison

ecrivain-maisonOn suit Gérald, un adolescent timide qui rêve de devenir écrivain. Sa prof de français propose à sa classe d’organiser le 1er salon du livre de sa ville. Cet événement sera l’occasion pour Gérald d’accueillir un écrivain chez lui, mais aussi d’éveiller la jalousie de Tomate, une jeune fille de sa classe, obstinée et autoritaire !

Lu par Fanny

 

Je suis l’aîné et je ne peux compter sur personne

Buch_Je-suis-l-aine-et-je-ne-peux-compter-sur-personne_Chantal-Cahour_September_f_10-12_01Un livre sur le trop-plein de responsabilités des adultes et le délaissement des enfants. Suite au décès de leur maman, Aurélien, sa petite sœur et son petit frère vont habiter chez leur grand-mère. Une femme généreuse qui ouvre sa porte à tous les ‘malheureux’ qu’elle rencontre et qui du coup est plus souvent en-dehors de chez elle qu’à la maison et ne se rend pas compte qu’elle délaisse ses propres petits enfants. Aurélien porte sur ses épaules un gros poids. Et doit faire des taches domestiques en plus de ses devoirs et de la gestion de son deuil. Heureusement une petite souris va lui redonner le sourire et le sauver d’une bien mauvaise passe….

Voir les autres livres de Chantal Cahour : Papy est un rebelle, mon chien va à l’école, Eliott peut mieux faire, secrets de sorcier et la série la bande des pommiers…

Lu par Cécile

 

La série « Mathieu Hidalf » de Christophe Mauri

mathieuhidalf« J’aime cette série parce qu’elle est divisée en plusieurs tomes, ça ressemble beaucoup aux Harry Potter. C’est mystérieux et ça parle de sorcellerie, de magie et d’aventures. Quand tu as fini un livre tu restes sur un suspense pas possible. »

 Mathieu Hidalf, Christophe Mauri (JR3 – MAU 1, MAU2 et MAU3)

Conseillés par Pierre-Antoine, 10 ans.