Cabane à lire

Les vacances scolaires sont là… La médiathèque est ouverte aux horaires habituels. Les enfants pourront profiter de ce moment pour étrenner une cabane à lire, installée dans l’espace jeunesse. Idéal pour lire au calme !

Publicités

Musette à histoires pour les bébés le 21 octobre

21 octobre = premier jour de vacances scolaires ! Poussez un soupir de soulagement, vous allez pouvoir souffler et profiter de vos petits et tout-petits.

Rejoignez Gaëlle et sa poule Cocorette pour une séance toute en plumes, samedi 21 octobre à 10h30.

Gratuit et sans inscription pour les bébés de 0 à 3 ans. Rendez-vous sur le tapis rouge de l’espace jeunesse.

Les résultats Cezam

ça y est, on connait le classement des Prix Cezam, voici le résultat national pour les romans : (qui est conforme à celui de la médiathèque de Muzillac !)

Romans : montage_dulmaa.jpgLes_étoiles_s'éteignent_à_l'aube.jpgDésorientale.jpg

 

1 – Dulmaa – Hubert François | Ed. Thierry Marchaisse
2 – Les étoiles s’éteingnent à l’aube – Richard Wagamese | Ed. Zoé
3 – Désorientale – Négar Djavadi | Ed. Liana Levi
4 – Giboulées de soleil – Lenka Hornakova – Civade | Ed. Alma
5 – Shots – Guillaume Gueraud | Ed. Le Rouergue
6 – Une vie entière – Robert Seethalert Seethaler | Ed. Sabine Wespieser
7 – Un bon garçon – Paul McVeigh | Ed. Philippe Rey
8 – 86, année blanche – Lucile Bordes | Ed. Liana Levi
9 – Les obus jouaient à pigeon vole – Raphaël Jerusalmy | Ed. Bruno Douvey
10 – Et que celui qui a soif, vienne – Sylvain Pattieu | Ed. Le Rouergue

Et le résultat régional pour les BD : (Pour Muzillac, c’était : 1)Love story à l’Iranienne, 2) Café Budapest et 3) Ce qu’il faut de terre à l’homme)

BD : 1Classement_3_premiers_copie.jpg

1 – Love story à l’iranienne – Jane DEUXART et DELOUPY |Ed. Delcourt

2 – Les voyages d’Ulysse – Sophie MICHAL, Emmanuel LEPAGE et René FOLLET | Ed. Daniel Maghen

3– Ce qu’il faut de terre à l’homme – Martin VEYRON | Ed. Dargaud

4 – Café Budapest – Alfonso ZAPICO | Ed. Steinkis

5 – L’été Diabolik – Thierry SMOLDEREN et Alexandre CLERISSE | Ed. Dargaud

6 – Mort aux vaches – Aurélien DUCOUDRAY et François RAVARD | Ed. Futuropolis

7 – Monsieur désire ? – HUBERT et Virginie AUGUSTIN | Ed/ Glénat

8 – Un maillot pour l’Algérie – Bertrand GALIC, KRIS et Javi REY | Ed. Dupuis

9 – Juliette. Les fantômes reviennent au printemps – Camille JOURDY | Ed. Actes sud

10 – L’odeur des garçons affamés – Lou Hui PHANG et Fredreik PEETERS | Ed. Casterman

11 – Stupor mundi – NEJIB | Ed. Gallimard

12 – Taïpi. Un paradis cannibale – Stéphane MELCHIOR et Benjamin BACHELIER | Ed. Gallimard

Atelier créatif avec l’artiste !

Atelier créatif à la manière de Charline Rolland. Mardi 24 octobre à 15 h, créez « d’après photo » avec l’artiste Charline Rolland, élève de l’Ecole Européenne Supérieure d’Art de Bretagne. Pour les adultes et les enfants de + de 8 ans. Sur inscription, participation de 3.5€, en partenariat avec la Médiathèque Départementale.

Alors, raconte les voyages ! mercredi 11 octobre

Allons, allons, encore un peu de courage, les vacances scolaires approchent !

Et quoi de mieux pour se préparer aux vacances que de belles histoires de voyages ?

Gaëlle vous invite à venir à la séance : « Alors, raconte ! » mercredi 11 octobre à 17h.

Le tapis rouge de l’espace jeunesse attendra les enfants de 4 à 7 ans.

Gratuit, sans inscription.

Le jour d’avant de Sorj Chalandon

Un vrai gros coup de cœur ! Un très bel hommage aux mineurs, mais pas que. C’est aussi une histoire de famille, un roman sur la culpabilité. Michel adorait son grand frère mineur Joseph, dit Jo, avec lequel il passait des moments fantastiques. Le jour d’avant, c’est la veille d’une catastrophe : celle du 27 décembre 1974 à Liévin, dans laquelle 42 mineurs furent victimes d’un coup de grisou. Le jour d’avant, c’est avant le basculement lorsque Michel a 15 ans et qu’il voit Jo vivant pour la dernière fois. Après, c’est une vie sans saveur,  une vie qui a le goût de l’attente de la vengeance. Parce qu’il faut bien un coupable pour justifier tout ce malheur et ce poids sur les épaules. Un merveilleux roman qui bascule un peu dans le polar à un moment donné. 

On sent le journaliste derrière l’écrivain, tant l’enquête est fouillée. Mais on sent surtout l’humain qui a de l’empathie pour cette région  et ces ouvriers tiraillés. Ecartelés entre des conditions de travail injustes, inhumaines, insupportables limite meurtrières, une exploitation de la terre mais aussi de toutes ces familles qui vivent au rythme de la mine. Il y a aussi l’idée que cette mine est la seule chance pour eux de pouvoir nourrir leur famille. Donc, il ne faut pas non plus trop protester. Le profil bas pour ne pas perdre la paye, quitte à le payer de sa vie. Terrible et beau.

Lu par Cécile

Le jour d’avant, Sorj Chalandon (R-CHA)

et si vous voulez aller plus loin après la lecture du roman, retrouvez un entretien avec l’auteur à cette adresse : https://www.babelio.com/auteur/Sorj-Chalandon/6176#itw